bienvenue sur house of lies !
les réservations d'avatars durent trois jours !
venez nous aider en votant aux topsites opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2479301216
Nous sommes actuellement au mois de décembre (RPG)
NOUS VOUS INFORMONS QUE LE BUG DES CODES ADMINISTRATIFS A ÉTÉ RÉGLÉ.
NOUS NOUS EXCUSONS POUR LE DÉRANGEMENT opale + la délicatesse d'une ecchymose. 3744183061

Partagez
 

 opale + la délicatesse d'une ecchymose.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Opale A. Evans

+ AGE : vingt ans
+ RUMEURS : 39
+ LIVRES STERLING : 48
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





opale + la délicatesse d'une ecchymose. Empty
MessageSujet: opale + la délicatesse d'une ecchymose.   opale + la délicatesse d'une ecchymose. EmptySam 22 Nov - 22:55


opale aurora evans
« je dégueule sur la facilité des sentiments. »

Ϟ Prénom(s) Nom : opale, tu es tel un fragment d'opale qui étincelle dans la nuit noire, cette chandelle rebelle qui vibre sous l'aurore du ciel. alors, parfois, tu es aurora. tu n'es que deux mots que l'on soupire, que l'on gémit, que l'on implore. deux mots précédant cette appartenance faussé. tu es une evans. et tu as beau déchirer ta peau, espérer la quitter. tu restes et demeures, opale aurora evans.
Ϟ Âge : vingt hivers que tu hurles sous les silences de la vie, que tu lamines ta chair brûlée. le printemps n'est que l'illusion de tes songes d'été, tandis que l'hiver perdure dans ton cœur. à jamais.
Ϟ Date et lieu de naissance : ce n'est qu'une date, un jour parmi les autres. et pourtant, dans ce chaos de sang et de couleur, tu es née, le premier avril 1994, à paris. à croire que ta vie était déjà destinée à demeurer ce rire perfide déchirant les atmosphères.
Ϟ Nationalité et origines : tu pourrais confesser que tu viens du ciel, mais ce mensonge anéantirait ton regard d'or. tu viens des profondeurs de la terre, tu n'es que le démon du néant, l'ombre se profilant à l'horizon de vos existences. pourtant, tu n'es qu'une française refoulée, une lueur aux trois éclats. exilée vers les terres britanniques dès ton plus jeune âge. tu n'es que l'ombre de toi-même.
Ϟ Situation amoureuse et sexualité : l'amour, tu aimerais le piétiner, lui cracher à la gueule, le détruite comme il te détruit chaque jour. il te tue, t'empoisonne, lamine ton cœur brisé. tu n'es rien, tu n'es rien, tu es tout. tu ne peux aimer, tu ne peux haïr, tu ne peux plus être. de peur de briser ces derniers fragments de ton âme tentant de survivre dans ce désert de sentiments.
Ϟ Métier : un jour, tu t'es pointée, ton sourire puant la contrefaçon et tes airs en céramiques, ce visage qui criait je suis ce que l'on me demande d'être. alors, tu t'es lancée dans ce métier, cette vague idée d'une profession. styliste. rien de plus, rien de moins. tu respires la vie sans vraiment la respirer. tu n'es qu'un fantôme vacant à l'existence humaine, cette triste existence que tu peines à percevoir sous ces mensonges en déferlantes. quelques années d'études, quelques billets du porte monnaie de tes parents adoptifs, un cercle social fourni, et tu devenais cette fugace passion d'une saison que tu sélectionnas pour être ta profession. tu aimes créer des vêtements, les confectionner, déverser l'originalité de ta personnalité indomptée. pour l'instant, tu demeures une styliste s'envolant vers la voie du succès, incertaine, sans de réel confirmation de son talent. tu tentes de poursuivre dans cette voie, dans l'espoir qu'elle te porte vers des idéaux peu concrets de la célébrité.
Ϟ Signe particulier : sur tes bras, on peut lire ta souffrance. ta souffrance de vivre et de mourir en un même temps, ta souffrance sans réelle consistance, qui navigue sur les flots au rythme de tes larmes tempétueuses. toutes ces marques qui t’imprègnent, cette chair laminée par la colère. t'es plus qu'une coquille vide, le reflet d'une perfection trop longtemps ignorée, trop longtemps inanimée, déchirée, mise en pièce et en morceaux. et, au milieu de cet océan de douleur, on peut y lire le mot désincarnée. il est ancré, là. le temps de ta courte éternité.
Ϟ Groupe : small crime.


secret Ϟ tu ne voulais pas. mais, tu ne pouvais pas arrêter l'engrenage infernal de ta rage. sous tes poings de fers, elle a expiré son ultime soupir. elle te donna la vie, tu lui donnas la mort.
house of lies
« À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. »
― Hell

caractère Ϟ tes parents ne sont pas vraiment tes parents, ils ne sont que des spectres qui te donnèrent la vie en une erreur de parcours, cette erreur irréversible, que l'on repousses par la mort, ou par l'irresponsabilité. tu aurais préférée la première option, mais tu fus soumise à la seconde. projetée dans une famille anglaise, riche et célèbre dans la charmante ville de londres. les evans. quelques billets en guise d'échange, un reçu pour ta jolie petite frimousse, et tu devenais ce que l'on te demandait d'être.   (+) une fois, tu fus soumise aux désirs d'un couple désireux d'une gamine à pouponner, avant de la délaisser à leurs billets. une seconde fois, abandonnée sur les trottoirs des écoles, à devenir ce qu'ils étaient tous. de parfaits petits sosies, un miroir perpétuel. et toi, toi, pauvre opale, tu n'étais que le reflet de l'un d'eux. parmi la foule, tu es comme eux. depuis ton premier souffle, tu es programmée pour suivre. tous les suivre, ne jamais les perdre, t'accrocher à cette ressemblance te préservant de la souffrance. toujours, toujours, toujours les suivre, vivre selon un modèle. vivre selon une vie déjà vécue. (+) tu rêves de perfection, tu rêves de ne plus être, tu rêves. tout simplement. et entre ces songes qui envahissent tes pensées contrôlées et examinées du haut de la scène, tu rêves parfois de liberté.  (+) quand tu ris, tu ne ris pas vraiment. quand tu souris, tu ne souris pas vraiment. tu es ce mensonge avalée chaque matin. tu te contemples dans ce miroir tranchant, et tu tentes d'effacer cette différence qui te rendrait alors intéressante. c'est si simple, si simple, trop simple. tu ourles tes lèvres en ce sourire mauvais, ce sourire qui dis c'est parti.. et tu t'envoles sur la scène, tu rejoins ces filles que tu ne connais pas vraiment, ces filles qui accompagnent tes journées, ces copies pâles, qui le soir venu, t'en font vomir.   (+) t'as cette douleur au fond de toi, cette douleur et cette peur qui t'oppresse et te ronge. alors, tu te déchires la peau en son nom, tu saisis cette lame et tu la déposes délicatement sur ta peau, en ce gémissement de souffrance qui te fait vivre, qui te fait contenir quelques heures de plus ce besoin lacérant d'en finir. (+) et soudainement, cette acre fumée s'est avancée vers tes lèvres, vers ta peau, vers ton cœur. lentement, doucement, secrètement. cadeau empoisonnée se profilant en toi, de cette monotonie impossible, cette langueur de mort. la mort s'invitait entre tes organes calcinés. un jour, tu la suivras à ton tour. mais, d'ici cet instant fatidique, tu te contentes d'avaler la mort, de la savourer. avant qu'elle ne t'emporte. un fruit maudit duquel tu ne peux plus te passer, ces clopes doucereusement emballés afin de t'atteindre en plein cœur. boum. pareille à la flèche de cupidon. qui t'arrachera ton souffle, comme celui des autres. ces êtres qui t’entraînèrent dans ce gouffre sans fin. et tu les suivis, de cette rage de mourir qui te caractérise. (+) tu as quittée tes parents adoptifs dès ta majorité, emportant leur richesse sous tes bras. une sublime maison dans les hauts quartiers de londres. cette demeure constamment en mouvement, éclatant d'une fureur si pure, l'engrenage de la jeunesse que tu animes chaque soir. ces milliers d'âmes qui s'engouffrent en ton havre, ton sanctuaire de paix et de bien-être, où tu en perds parfois la tête. tes soirées sont les plus attendus, les plus enviés. tu joues à un jeu, qui d'ici peu, se retournera contre toi. (+) tu bois à en rire, à en pleurer, à danser avec les bordures de cette folie dévastatrice. tu défies toutes les règles, tu saccages les interdits. tu es ce rire cristallin qui sonne faux qui t'étrangle, qui te hante. tu rêverais de hurler, adieu je m'en vais. mais, c'est pas toi, ça. toi, tu es le reflet de ces jeunesses perdues, ces jeunesses démences, ces jeunesses aliénés.  (+) tu ne sais pas ce qu'est l'amour, si ce n'est une souffrance si obscure qu'elle t'en dévorerait. tu es pareilles à des sables (é)mouvants. tu les attires tous dans tes filets, quelques déhanchés sur la scène, ce regard embrasé. et ils tombent tous à tes pieds. ces vulgaires pantins accompagnant tes nuits de solitude. mais, douce opale, triste opale, ne vois-tu pas que tu es leur pantin également ?   (+) tu es pleine de rage, pleine de cette fureur qui t’empoisonne. tu as beau la supplier de t'abandonner à tes amères vérités voilés. implorer la liberté. tu n'es qu'une entité d'émotions qui se bousculent et s’entre-tuent. tu es une guerre, un fléau, l'ardeur du soleil. tu es une boule de feu qui s'envole vers la terre, cette comète qui transcende les cieux, le vent des marées, la rage des océans, la rancœur des planètes, la fureur des tempêtes. alors, tu cognes, tu cognes, tu cognes. tu abandonnes tes poings s'envoler vers les visages, s'envoler vers ces corps d'argents. dès que tu le peux, tu t'éclipses des lumières et tu te bats. à en perdre le souffle, à en perdre la vie. tu luttes, tu luttes si fort contre la violence de ces sentiments qui te renversent. tu es cette âme à la dérive, qui s'accroche de toute ces forces à la vie. cette lueur dans les profondeurs que tu pensais éteinte.

seulement, avant que tu ne perçoives son regard.
avant qu'il n'embrase à lui seul, ces champs désertiques.
avant qu'il ne t'embrase, toi.

Wandering

Inventé

Shailene Woodley

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Opale A. Evans

+ AGE : vingt ans
+ RUMEURS : 39
+ LIVRES STERLING : 48
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





opale + la délicatesse d'une ecchymose. Empty
MessageSujet: Re: opale + la délicatesse d'une ecchymose.   opale + la délicatesse d'une ecchymose. EmptySam 22 Nov - 22:55



marche ou crève
vous n'êtes pas le reflet, mais le reflet est vous.
― tazan



sois parfaite.
toujours parfaite.
encore parfaite.
perfection, perfection, perfection.
c'est comme un tourbillon.
qui t'enserre, t'étouffe.
un peu plus, un peu plus.
perfection.
tu le craches, tu l'avales, tu le digères.
encore, encore.
rancœur acide sous ta langue.
qui fond, fond sous la brûlure de l'hiver.
t'as mal, mal à en crever.
pourtant, tu souris.
tu te contemples dans le miroir, tu te contemples.
et tu souris.
en des larmes, en des cris. qui te déchirent, te laminent.
ça fait trop mal.
dis, dis, pourquoi la vie fait si mal ?
dis, dis, pourquoi la mort fait si mal ?

t'aimerais de ne plus être. ou ne pas être.
tu sais plus qui t'es, tu sais plus où t'es.
tu es cette page vierge, sans rature ni ecchymose d'un soupçon.
tu es ce que l'on te demande être, pantin de vos désirs.
tu es cette petite chose, ce petit être qui coule, coule.
au fil des nuits.
et puis viendra cette lune, que tu ne pourras plus percevoir.
gorgée sous les flots des ressentiments. sous toutes ces émotions qui t'emprisonnent.
parfois, parfois, tu voudrais ne plus sourire.
parfois, parfois, tu voudrais ne plus rire.
parfois, tu voudrais cogner.
parfois, tu voudrais vaincre.
parfois, tu voudrais tuer.
et rire, rire et danser, et t'émerveiller de ce sang.
ce sang rouge. ce sang âcre. ce sang parfait.
mais, parfois, tu voudrais surtout crever.
tu voudrais surtout rugir, sous les tempêtes, les comètes et les planètes.
tu veux tellement, mais tu peux si peu.
alors, tu deviens miroir de la perfection.
reflet d'une entité, reflet de toutes ces âmes scindés, ces âmes qui pleurent en des sourires.

t'aimerais gueuler. gueuler au ciel, gueuler aux dieux.
gueuler, gueuler. ça paraît si simple, un souhait parmi des millions.
qui coulera avec toi.
opale, opale. pourquoi ?
opale, opale. pourquoi tu ne hurles pas ?
opale, opale. pourquoi tu ne vis pas ?
opale, opale. pourquoi tu ne cognes pas ?
opale. pourquoi t'es là ? pourquoi tu restes ?
tu pourrais faire tant, en si peu d'années lumières.
tu pourrais tous les déglinguer.
leur faire ravaler leurs reflets argentés.
tu pourrais réunir les fragments d'opale. les souder en un, cet un qui serait toi, cette infime âme recluse sous ces éclats chimères.
ces mirages de toi. t'es qu'un mirage, opale.
une putain d'illusion. qui s'éteindra sous les astres. avec tous les autres.
parce qu'au fond, tu es les autres, et ils sont toi.
ils ne sont pas eux, tu n'es pas toi.
vous êtes tous de foutus affabulation. vous êtes des songes identiques, des perles de pluies symétriques.
et tu ne le supportes pas, et tu ne le supportes plus.
tu prends ta vie, et tu la voiles. tu la voiles sous ces contrevérité, amers secrets. qui t'arrachent. t'anéantissent.
intérieurement, extérieurement.
t'es qu'un sacré bordel, opale.
une incinération personnifiée.
tu sais pas pourquoi, tu fais ça.
pourquoi tu vis pas.
pourquoi tu cognes pas.
tu t'es perdue trop tôt. dans les néants des secrets.
opale, tu es un secret à toi seule.
une vérité retournée. un mensonge dissimulé.
tu pourrais être bien plus.
tu attends cette main. cette main qui te sauvera du chaos. qui te sauvera de toutes ces illusions dansant sous tes yeux.
ce regard qui t'embrase. ces lèvres qui t'embrasseront.
cette émotion qui te consumera, doux feu ardent qui inondera ta peau blafarde et balafrée.

mais, t'en pouvais plus d'attendre.
t'en pouvais plus, tu suffoquais.
combustion impossible, prête à s'effondrer, à se calciner.
alors, tu as hurlé.
alors, tu as vécu.
alors, tu as cogné.

tu étais enfin toi. tu te sentais enfin toi. toute ces émotions contenus ont explosés et ont dérivés vers te poings.
tes poings en sang qui miroitaient la vérité.
la rue sombre de ce village inanimée brisait les hurlements de ta colère, de cette délivrance tant attendue.
tu abandonnais toute ta rage. tu vivais, tu hurlais, tu cognais.
comme une renaissance.
une première vie.
ton premier souffle.
il y avait ce sang qui éclatait de tout côté.
et il y avait ta fureur trop parfaite, enfin parfaite.
elle seule demeure idéale. elle seule incarne ton âme.
tu ne souriais plus. tu pleurais. toutes ces larmes qui dévalaient tes joues.
et ce pauvre corps décharné craquant sous tes mains. tu sentais ses os de verres sous tes phalanges sanguinolentes.

opale, la rage.
opale, le trouble.
opale, le reflet.

et tu as dis. tu as simplement dis.

"je voulais juste détruire quelque chose de beau."





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Robyn V. Powell

+ AGE : 24 ans
+ RUMEURS : 583
+ LIVRES STERLING : 269
+ DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2014





opale + la délicatesse d'une ecchymose. Empty
MessageSujet: Re: opale + la délicatesse d'une ecchymose.   opale + la délicatesse d'une ecchymose. EmptySam 22 Nov - 23:00

Bienvenue parmi nous opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2479301216
Bon courage pour ta fiche et n'oublis pas de nous envoyer l'intitulé de ton secret par MP opale + la délicatesse d'une ecchymose. 3937325029

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


J. Grace Henessy

+ AGE : 26 ans et toutes ses dents
+ AGE : 27
+ RUMEURS : 1115
+ LIVRES STERLING : 465
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





opale + la délicatesse d'une ecchymose. Empty
MessageSujet: Re: opale + la délicatesse d'une ecchymose.   opale + la délicatesse d'une ecchymose. EmptySam 22 Nov - 23:15

Bienvenue sur HOL opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2479301216
Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à nous contacter par mp si tu as la moindre question!
Shailene est un excellent choix et j'adore le prénom Opale opale + la délicatesse d'une ecchymose. 1034798740

_________________
  
PRETTY HURTS
You cannot find your prince. ✻ So your father told you once that you were his princess. But you won't see the castle. You cannot find your prince. And now you've grown a lot, and dresses don't fit right. Your daddy's not a hero, he stole your chariot. So here you are in pieces, trying to proof to us it's real. The softness of your smile and the lies you want to feel. And the scales beneath your skin are showing off today. There's evil in your heart and it wants out to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


B. Feather Underwood

+ AGE : elle a vingt deux ans.
+ RUMEURS : 583
+ LIVRES STERLING : 118
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





opale + la délicatesse d'une ecchymose. Empty
MessageSujet: Re: opale + la délicatesse d'une ecchymose.   opale + la délicatesse d'une ecchymose. EmptySam 22 Nov - 23:16

bienvenue opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2479301216 opale + la délicatesse d'une ecchymose. 742410201
elle est trop jolie opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2479301216

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Opale A. Evans

+ AGE : vingt ans
+ RUMEURS : 39
+ LIVRES STERLING : 48
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





opale + la délicatesse d'une ecchymose. Empty
MessageSujet: Re: opale + la délicatesse d'une ecchymose.   opale + la délicatesse d'une ecchymose. EmptyDim 23 Nov - 12:24

aw merci les filles opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2479301216 opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2877690197 overdose de belles têtes, je meeurs opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2246585623 opale + la délicatesse d'une ecchymose. 770296392
pour le secret, j'avoue ne pas avoir tout compris opale + la délicatesse d'une ecchymose. 449397378 me tapeez pas opale + la délicatesse d'une ecchymose. 3744183061 il faut uniquement l'envoyer par mp, ou également le mettre dans la fiche vu qu'il y a une section "secret" ? opale + la délicatesse d'une ecchymose. 3799484616
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


J. Grace Henessy

+ AGE : 26 ans et toutes ses dents
+ AGE : 27
+ RUMEURS : 1115
+ LIVRES STERLING : 465
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





opale + la délicatesse d'une ecchymose. Empty
MessageSujet: Re: opale + la délicatesse d'une ecchymose.   opale + la délicatesse d'une ecchymose. EmptyDim 23 Nov - 12:26

Alors, pour le secret, tu dois nous envoyer par mp ton secret exact donc son intitulé et dans ta fiche, tu dois écrire comment elle le vit au quotidien sans vraiment en parler explicitement. En fait, les joueurs IRL doivent pouvoir comprendre un minimum de quoi il s'agit mais ne doivent pas savoir ce que c'est exactement opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2479301216

_________________
  
PRETTY HURTS
You cannot find your prince. ✻ So your father told you once that you were his princess. But you won't see the castle. You cannot find your prince. And now you've grown a lot, and dresses don't fit right. Your daddy's not a hero, he stole your chariot. So here you are in pieces, trying to proof to us it's real. The softness of your smile and the lies you want to feel. And the scales beneath your skin are showing off today. There's evil in your heart and it wants out to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Opale A. Evans

+ AGE : vingt ans
+ RUMEURS : 39
+ LIVRES STERLING : 48
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





opale + la délicatesse d'une ecchymose. Empty
MessageSujet: Re: opale + la délicatesse d'une ecchymose.   opale + la délicatesse d'une ecchymose. EmptyDim 23 Nov - 12:27

ouki mercii pour cette réponse express opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2479301216 opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2877690197
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


J. Grace Henessy

+ AGE : 26 ans et toutes ses dents
+ AGE : 27
+ RUMEURS : 1115
+ LIVRES STERLING : 465
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





opale + la délicatesse d'une ecchymose. Empty
MessageSujet: Re: opale + la délicatesse d'une ecchymose.   opale + la délicatesse d'une ecchymose. EmptyDim 23 Nov - 14:44

Alors alors, me voilà pour valider ta fiche opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2479301216 J'aime beaucoup comment tu écris et tu as fait quelques petites fautes mais c'était à mon avis des fautes d'inattention comme moi opale + la délicatesse d'une ecchymose. 1097202239 Je vais te valider mais avant ça j'ai besoin juste d'une petite précision. Elle fait quoi exactement en étant styliste? Parce que suivant ce qu'elle fait, elle est peut-être un peu jeune opale + la délicatesse d'une ecchymose. 3265454594 Sinon c'est parfait et je te valide dès que tu m'as expliqué opale + la délicatesse d'une ecchymose. 1034798740

_________________
  
PRETTY HURTS
You cannot find your prince. ✻ So your father told you once that you were his princess. But you won't see the castle. You cannot find your prince. And now you've grown a lot, and dresses don't fit right. Your daddy's not a hero, he stole your chariot. So here you are in pieces, trying to proof to us it's real. The softness of your smile and the lies you want to feel. And the scales beneath your skin are showing off today. There's evil in your heart and it wants out to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Opale A. Evans

+ AGE : vingt ans
+ RUMEURS : 39
+ LIVRES STERLING : 48
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





opale + la délicatesse d'une ecchymose. Empty
MessageSujet: Re: opale + la délicatesse d'une ecchymose.   opale + la délicatesse d'une ecchymose. EmptyDim 23 Nov - 17:27

voilà voilà, j'ai tentée d'approfondir ce point opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2479301216 désolé pour les fautes, j'avoue ne pas avoir vraiment relu opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2318603440 opale + la délicatesse d'une ecchymose. 1491518691 en tous cas, merciiii opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2064145659 opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2246585623
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


J. Grace Henessy

+ AGE : 26 ans et toutes ses dents
+ AGE : 27
+ RUMEURS : 1115
+ LIVRES STERLING : 465
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





opale + la délicatesse d'une ecchymose. Empty
MessageSujet: Re: opale + la délicatesse d'une ecchymose.   opale + la délicatesse d'une ecchymose. EmptyDim 23 Nov - 17:36






Félicitations, tu viens de rejoindre Small crime ! opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2479301216

Tu peux dès à présent te balader sur le forum et prendre tes marques. Tu peux donc désormais te recenser dans le registre des registres qui récapitule la liste des logements, la liste des métiers et le bottin des avatars. Une fois que tu as fait ça, il est temps pour toi de te lancer dans la gestion de ton personnage en créant ta fiche de liens, ton téléphone portable et ton instagram. Attention, il est important de créer son téléphone car London Eye y fera des apparitions pour mieux se jouer de toi. Si tu as besoin d'un lien ou d'un personnage en particulier, tu as deux parties à cet effet: la foire aux liens et la partie scénarios. Un système de points est mis en place sur le forum, n'hésite pas à te renseigner sur comment gagner des points ou les dépenser opale + la délicatesse d'une ecchymose. 2479301216

De plus, pour rester au courant des actualités du forum, tu devras suivre le sujet breaking news que nous alimenterons régulièrement. Tu pourras aussi te détendre après les cours ou entre les rps grâce à la partie flood et jeux. Tu pourras aussi voter pour le forum dans les topsites.

Amuse-toi bien sur le forum et le staff reste à ta disposition si tu as une question ou besoin d'aide opale + la délicatesse d'une ecchymose. 3799484616

_________________
  
PRETTY HURTS
You cannot find your prince. ✻ So your father told you once that you were his princess. But you won't see the castle. You cannot find your prince. And now you've grown a lot, and dresses don't fit right. Your daddy's not a hero, he stole your chariot. So here you are in pieces, trying to proof to us it's real. The softness of your smile and the lies you want to feel. And the scales beneath your skin are showing off today. There's evil in your heart and it wants out to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé





opale + la délicatesse d'une ecchymose. Empty
MessageSujet: Re: opale + la délicatesse d'une ecchymose.   opale + la délicatesse d'une ecchymose. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

opale + la délicatesse d'une ecchymose.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je vais t'offrir un monde aux mille et une splendeur.... {Opale}
» Opale, dragonnier
» Ode à Opale
» Opale Filifollia : no, I'm not a dragon ! Welcome to the Pandora's CDI... ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOUSE OF LIES :: Are you alive ? :: + Bed time stories :: Welcome to London, bitches-