bienvenue sur house of lies !
les réservations d'avatars durent trois jours !
venez nous aider en votant aux topsites I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2479301216
Nous sommes actuellement au mois de décembre (RPG)
NOUS VOUS INFORMONS QUE LE BUG DES CODES ADMINISTRATIFS A ÉTÉ RÉGLÉ.
NOUS NOUS EXCUSONS POUR LE DÉRANGEMENT I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3744183061

Partagez
 

 I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Gadreel M. Oswald

+ AGE : Vingt-neuf ans.
+ AGE : 24
+ RUMEURS : 78
+ LIVRES STERLING : 81
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptySam 22 Nov - 23:46


Gadreel Michael Oswald
« sweet dreams are made of this. »

Ϟ Prénom(s) Nom : D'abord, ils lui ont donné le prénom de Gadreel. Plus jeune, il a posé la question sur sa signification. Connaissant ses parents, cela avait un rapport avec leur passion du Christ. Et en effet, ça l'est en partie. Ne pouvant l'appeler comme l'ange Gabriel comme son père lui meme porte ce prénom, ils se sont contentés de cette petite déformation. Quant à Michael, toujours des anges. Cette foutu folie des anges. En ce qui concerne son nom, Oswald, il est très connu et réputé dans Londres. Simplement parce qu'elle contient depuis des générations des policiers de père en fils.
Ϟ Âge : Vingt-neuf ans mais détrompez-vous, la trentaine ne lui fait pas peur. Il a tendance à dire qu'il est comme un bon vin : avec la maturité, il prend encore plus de charme.
Ϟ Date et lieu de naissance : Gadreel est né le 26 Mai 1985 dans une clinique de Londres après 8 heures de travail.
Ϟ Nationalité et origines : Il a la nationalité  anglaise de naissance mais possèdent des origines irlandaises par sa mère qui se ressentent dans son accent.
Ϟ Situation amoureuse et sexualité : Il est célibataire mais jamais seul. C'est un homme à femmes, il le sait et le monde le sait. Le brun ne peut s'offrir autre que par l'action d'une nuit -ou plusieurs, si vous êtes chanceux. Il n'est amoureux que d'une seule femme, femme qui l'envoute depuis plus de vingt ans maintenant sans le savoir. Gadreel est hétérosexuelle à tendance bi, s'étant retrouvé au lit avec un homme une fois et n'a pas été dégouté du résultat, au contraire.
Ϟ Métier : Malgré tout ce qui entoure son passé, Gadreel a réussi à devenir inspecteur de police à Scotland Yard. Une place de choix, les autres le respectent et l'écoutent. C'est un Oswald après tout. Et il aime ce métier, plus qu'il ne l'aurait pensé.
Ϟ Signe particulier : C'est un homme très expressif, le genre qui utilise beaucoup trop ses sourcils et ses mains pour communiquer. + Durant un raid, il a été gravement blessé, étant meme incapable d'utiliser sa main gauche, celle avec laquelle il tenait son pistolet. Il a du réapprendre à écrire et utiliser des objets avec sa main droite mais son bras gauche le fait de temps en temps souffrir.
Ϟ Groupe : CRIMES (+) SMALL CRIME


secret Ϟ Si je l'ai fait, c'est pour elle. Juste pour elle. S'ils avaient compris, s'ils n'avaient pas continués à me rendre dingue, rien ne serait arrivé. S'ils me comprenaient, peut être que l'on aurait pu éviter ça. Éviter de perdre pied, de s'oublier, de céder aux tentations. C'était trop tentant, trop beau pour etre vrai. Il le méritait. Ils le méritent tous dans le fond. Et pour ça, je ne regrette rien. Du tout. J'ai la conscience tranquille.
house of lies
« don't get too close, it's dark inside, it's where my demons hide, it's where my demons hide. »
― imagine dragons

caractère Ϟ Aux yeux de tous, je suis ce que l'on veut que je sois. L'héritier de la famille, celui sur qui tout repose. Un fils prodige, intelligent, souriant, poli et intègre, le genre qui ne traine jamais là où il ne faut pas, qui est toujours prévenant et charmant. Un parfait gentleman aux manières de gentilhomme, une allure digne et un regard fier. Il n'en est pas moins que j'ai toujours été hyperactif, dès mon plus jeune âge. Un de ses défauts que ma famille a cherché à faire disparaitre, me conduisant à l'hôpital dès mon plus jeune âge. Derrière mon masque de connivence, je n'en suis pas moins qu'un homme. Qui se cherche encore mais qui a, certains le penseront, une passion plutôt étrange pour le macabre. Non, je ne suis pas l'un de ses psychopathes que l'on peut découvrir à partir de 23h sur votre chaine d'informations. Je ne suis pas non plus le gentil voisin au grand coeur, celui que mes parents voudraient vous faire croire. Il n'en reste rien quand on me laisse en paix. Un faux sourire, un charme de perdu.J'ai de nombreux moyens pour manipuler ceux que je souhaite. On dit que mon humour est à prendre avec des pincettes : soit j'en fais trop, soit j'ai l'air ridicule. Il faut bien jouer le jeu, non ? Lunatique, jaloux, possessif, impulsif, charismatique, bavard, sarcastique, une liste exhaustive ne me parait même pas assez pour décrire la personne que je suis. En résumé, je n'ai rien de l'enfant chétif que j'ai pu un jour être. (+) Il possède une moto, son bijou. Le brun ne pourrait rien faire sans elle. (+) Gadreel tient énormément à sa soeur Anna. Elle est probablement l'une des seules qui arrivent à le faire sourire spontanément. (+) Il fume beaucoup mais l'alcool n'est pas une addiction pour lui. Boire de temps en temps ne fait de mal à personne après tout. (+) Il n'a pas d'animal de compagnie parce que Gadreel sait qu'il oublierait de le nourrir ou le sortir. (+) Malgré son crime, l'homme est un bon flic, l'un des meilleurs d'après certains.

Blackbird

Inventé

Colin O'Donoghue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Gadreel M. Oswald

+ AGE : Vingt-neuf ans.
+ AGE : 24
+ RUMEURS : 78
+ LIVRES STERLING : 81
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptySam 22 Nov - 23:46



l'enfant sauvage
this animal inside of me
― three days grace



Maison des Oswald, Juin 1994 :

Arrête ça, Gad'. Un sourire en coin se plante sur ses lèvres. Bien sur qu'elle serait là. Elle est toujours là. Se retournant, cachant entre ses mains serrés son bien, il prend un visage enfantin, innocent, le genre auquel personne ne peut dire non. Arrêter quoi ? Ses sourcils se froncent, sa lèvre supérieure prend cette moue qu'il a appris à associer à son visage. Adorable. Ce que tu as entre les mains. Montre le moi. Mauvaise réponse. Il n'aime pas prêter ses jouets. Surtout quand ses jouets se montrent si dociles sous ses mains d'enfants. Secouant la tête, il se détourne à nouveau de la petite. Crois-moi, Elyanna, tu n'as pas envie de le voir. Une main s'abat sur son épaule, s'appuyant sur celle-ci avec toute la force qu'elle peut avoir. Surpris, il l'est. Il n'aurait jamais pensé qu'Elyanna aurait l'audace de l'approcher aussi spontanément, elle qui semblait voir ce que les autres ignoraient, l'observant avec crainte et intérêt. Une véritable expérience que de la voir s'essayer à le comprendre, à le disséquer sous ses yeux brillants pour mieux se cacher dans les jupes de sa mère. Son regard rencontre les yeux intrigués de Gadreel et tout deux se fixent, leurs visages bien plus proches que tous les deux ne le pensaient. Et le brun aime ça. Voir ses joues se couvrir de rouge, sentir son souffle près de lui, si près de lui. Un peu plus et il refermerait ses bras autour de son corps fragile, l'emmenant au dessus des arbres dans sa cabane spéciale. Là où il les collectionne. Si seulement il pensait pouvoir lui révéler. Entre ses mains git le corps d'une mésange, brisée, tombé du nid sans que ses ailes lui portent appui. Il la regardait de loin s'épuiser à tenir sur ses pattes, piailler et pousser ses cris insupportables pour ses oreilles. Trop bruyant, ça peut crever sans parler. Mais ça, il ne le dira pas. Il le garde, précieusement. Enfoui derrière une bonne dose de sentiments et de faux semblants. On peut faire de lui un bon samaritain, un élève parfait. Mais sous les yeux d'Elyanna, sa vrai nature, elle, finira par pointer le bout de son nez. Sa douce Elyanna. Il soulève un sourcil moqueur et, d'un geste souple, envoie balader le cadavre de l'animal dans un buisson environnant, lui souriant doucement, ses yeux ne quittant pas les prunelles de la jeune fille. Gadreel attrape une mèche de ses cheveux avant de l'enrouler autour de son doigt, par réflexe. Je n'ai rien dans ma main, n'est ce pas ? Trop brusquée, elle recule. Loin de son emprise. Un soupir sépare ses lèvres. Tu avais quelque chose ! Je l'ai vu, tu jouais avec ! Tu es... ; Ely' ? Pourquoi est ce que tu... Gadreel. Sa silhouette envahit le jardin, l'expression sur le visage de la rousse s'adoucit, remplacée par une adoration immense. Ses poings se serrent contre son corps à la vue de cette réaction, ses yeux se ferment. Uriel. Parfait Uriel, imposant et généreux Uriel, doux et beau Uriel. Une douleur s'installe entre ses sourcils et Gadreel applique un doigt fin à cet endroit afin d'apaiser le mal que sa présence lui envoie. Un ange d'après certains. Vivre dans une famille religieuse lui a toujours déplu, encore plus quand on voit l'imagination qui découle de leurs prénoms. Uriel qui a toujours tout réussi, mieux que lui. Lui et ses yeux trop bleus qu'ils lui donnent le tournis. Sa voix ennuyante, un brin trop grave à son goût. Il relève la tête pour le regarder, prenant l'air le plus désolé qu'il puisse offrir, une larme se glissant sur sa joue. Je suis désolé Uriel. J'ai vu... j'ai découvert un oiseau mort et... Elyanna a paniquée, je tentais de la rassurer. Trop abasourdi, la fillette le regarde médusée. Impossible d'imaginer une quelconque réplique, elle détourne le dos et part rejoindre sa famille dans leur grand salon. Uriel le fixe, de ce regard froid et part la rejoindre en l'appelant. Ely'. Il déteste entendre ce nom. Il déteste la façon dont elle le regarde et dont il pose ses mains sur elle. Il déteste leurs rires et le temps qu'ils passent ensemble. Il déteste tout chez lui.

Quartier Londonien, Septembre 2000 :

Il plane. Non, c'est encore un mot bien peu représentatif pour exprimer la sensation qu'il a. Ce qui se rapproche le plus de l'état d'extase devrait-on dire ? Il ne sait pas. Gadreel tient entre ses doigts une cigarette. Loin d'être sa première, elle lui parait étrangement différente. Des embruns uniques qui l'envoient loin. Oubliant un instant les remarques incessantes d'Uriel, les regards de garce bourgeoise que lui envoie Elyanna et la fatigue occasionné par Castiel & Anna, ses jeunes frères & soeurs. Il les oublie, le temps de fumer, à l'abri des mauvais regards, loin de sa demeure où l'ordre semble régir chaque pièce. Tous les recoins brillants d'une étincelle revigorée par les soins de sa mère, le chapeau de son père toujours posé au même endroit, les mêmes rituels et les mêmes prières à chaque repas. Quelle connerie. Il s'empresse de reprendre une bouffée de cette cigarette et se laisse choir contre le mur, face aux yeux troubles et amusés de ses compères. C'est... dingue. Y'a quoi dedans ? ; Crois-moi, c'est du bon. Trainer dans ce quartier, ça fait un moment qu'il y songeait. Plus qu'un moment, Gadreel a toujours eu envie d'y mettre les pieds. De se "salir et empester" comme ses parents semblent décrire l'endroit. Lui, il est entré les mains dans les poches, son sac sur le dos. Et on l'a accueilli comme un messie. Enfin, ça, c'est comme ça qu'il le voit dans sa tête. Un endroit où on le comprend, où ses "jeux macabres" ne donnent pas la nausée, où il a le droit de faire ce qu'il lui plaît. La possibilité de toucher aux drogues pour la première fois lui traverse l'esprit. Et Gadreel sourit. Douce débauche qui s'empare de lui, qui le ramène à ses instincts les plus primaires. Et Elyanna. Elle qui, par un quelconque miracle, se retrouve toujours dans sa classe. Toujours à ses côtés. Comme elle devrait l'être. Son sourire devient plus grand encore. Elle ne le sait pas encore, c'est tout. Sa vision se détériore et un regard froid vient détruire son image parfaite, remplaçant cette vision par le corps de son frère. Vulnérable, il l'est. En pensant à lui. Il fixe son "ami" et lui rend sa cigarette. Merci pour le joint. La prochaine fois, pas besoin de me faire croire le contraire. Il se relève rapidement, sa tête lui tournant légèrement sous les effets de la drogue. Mais les images se succèdent, Uriel est partout. Son poing s'écrase contre une barrière, des élancements ressentis dans son poing. Et de loin, ils les voit. Se tenant la main, rigolant. Deux exemples de "perfections. Deux êtres parfaits, l'un pour l'autre. Il s'accroche à la haie, la drogue montant bien plus rapidement dans son système que ce qu'il croyait. Un gémissement dépasse ses lèvres, attirant l'attention de la jeune femme. Avant de sombrer dans l'inconscience, sa bouche s'étire sur un Et merde.

On peut pas le laisser là, Uriel ! Il va... ; Je ne peux décemment pas l'emmener chez nous. Il faut qu'on trouve un moyen.Regarde le, on dirait un cadavre. ; Ne dis pas ça, pas sur lui... ; Et depuis quand tu t'inquiètes pour sa santé ? ; Depuis que je passe quasiment toutes mes journées avec elle, ça te suffit ? Un cri, un soupir. Des bras fins qui s'entourent autour de son cou, un parfum qu'il ne connait que trop bien. Elyanna. Un sourire s'accroche à ses lèvres. Un véritable sourire, de ceux que l'on a bien du mal à lui donner. Avant qu'un simple mouvement ne puisse le quitter, son corps se sépare du tien, la chaleur remplacé par un froid, CE froid, et cette même brûlure. Elle le regarde, ses mains s'accrochant à son chemisier blanc, pure comme elle. Et s'accroche au bras d'Uriel. Une marque de plus, un sentiment qui s'enfuit, son coeur qui se réduit un peu plus. Uriel qui soupire et s'entraine dans un discours sur le mal qu'apporte les drogues, sa présence dans la Rosehaie et, principalement, tous les mauvais choix qui font sa vie. Gadreel bascule sa tête en arrière. Quelque soit ses choix, Elyanna s'en va. Malgré ses journées à rire ensemble, à se charrier et s'envoyer balader pour mieux se chamailler, il la perd à chaque détour. Pour lui. Son regard se durcit. Un problème ? Il ne le sera plus pour longtemps.

Station Les Gets, France, Décembre 2002 :

C'en est trop. Gadreel s'arrache la peau, des sillons se dessinant sur ses avant bras, preuves de son mal-être. Des sentiments perçants que sa famille a choisi d'ignorer. Une impression de se noyer autour d'un monde inapte à le comprendre, à l'accepter. Vivre dans une famille parfaite lui a toujours fait défaut, encore plus quand on voit qu'il est le seul à mal tourner. Autour de lui, Uriel reste toujours parfait, jamais un changement ne vient corrompre son apparence. Castiel qui grandit, timide et enfantin, une version 2.0 d'Uriel. Et Anna. Le véritable ange de la famille, la seule qui semble tenter de l'accepter. Il le croit, il le voit. Gadreel s'enfonce dans son propre drame, cherchant à taton la permission pour vivre. Et c'est elle. Il en revient toujours à elle. Debout sous la pluie, surplombant les montagnes qu'une pancarte indique, affichant un grand soleil et une famille souriante. Illusion aussi brusque que factice. Gadreel s'enfonce à travers les brumes et les gouttes, ses cheveux se plaquant contre son crane. Il entend encore la voix de son père, les éloges qui sortent de sa bouche pour les porter seulement sur Uriel. Le fils prodige, l'enfant adoré. Gadreel a une intelligence au delà de la norme, Uriel va encore plus loin. Tout se résume à Uriel, toujours. Uriel pour Elyanna, Uriel pour Castiel, Uriel pour Anna, Uriel pour tous les Oswald. Il crie, il hurle. Il pleure finalement, ses larmes se mélangeant aux gouttes de pluie. Ses mains agrippent ses cheveux, pressants ses doigts contre ceux-ci. Ses pensées le suffoquent, il veut tout, absolument tout. Tout ce qu'il n'aura jamais. Ses pas le conduisent au bord de la falaise. Ses yeux fixent le vide béant qui attend, patiemment. Un endroit où de nombreux suicides ont été déclarés. Quelle magnifique choix, se dit-il, repoussant vaguement les manches trempées de son sweat. Des pas s'approchent, une voix ennuyante et la silhouette encapuchonnée d'Uriel apparaît à ses côtés. Ses poings se serrent automatiquement, sa vue se trouble, la colère monte en lui. Gadreel. Les parents sont fous d'inquiétude, on te cherchait partout. Qu'est ce qu'il t'es passé par la tête ? Un rire faux vient résonner autour d'eux, comme une symphonie étrange. Oh, j'en sais rien, dis le moi toi qui sais toujours tout. Dis moi pourquoi j'aurai voulu fuir une famille qui me donne la nausée ? Ils se fixent, immobiles, le regard d'Uriel brillant d'un sentiment que Gadreel ne peut reconnaître. Tu divagues, mon frère. Tu en a encore pris, c'est ça ? ; Et si c'était le cas, tu ferais quoi, hein ? Tu prendrais ta grosse voix et tu diras "Gadreel, ça n'est pas bon pour la santé, la prochaine fois, j'en informe les parents et les autorités s'il le faut" blah, blah, blah ? Fais-le, tu peux pas me faire plus plaisir mon cher. Sur ses mots, il se détourne et fixe le vide, comme le trou qui se perce dans son coeur. Une main s'agrippe à son sweat. On doit parler Gadreel. Tu as un problème et... un élan d'adrénaline glissant dans ses veines. Son poing glisse sournoisement et cogne le côté droit du visage d'Uriel, le surprenant et l'envoyant s'écraser sur le sol. Douce vengeance, un coeur qui bat la chamade, un sourire sur ses lèvres, Gadreel fixe son poing avec enchantement. Comme s'il avait toujours voulu ça, le sentir ployer sous lui. Une force inimaginable s'empare de lui et le jette sur le corps de son frère, le rouant de coups, ses poings s'attardant sur ce visage qu'Elyanna a par cent fois embrassée, touchée et regardée. Après ce qui lui semble des heures, il se relève subitement, admirant son chef d'oeuvre. Le visage ensanglantée, respirant avec difficulté de son frère est une image jouissante, empli d'un soulagement au combien précieux. Gadreel agrippe la chemise, teintée de rouge, d'Uriel pour le mettre à son niveau. On a pas besoin de parler. Tu as toujours été comme ça, n'est ce pas ? A toujours tout me prendre. L'affection de notre mère, la fierté de notre père, être le fils parfait, prodige. T'as toujours été le meilleur Uriel, partout. Et t'as jamais regardé en arrière. Si tu savais seulement à quel point je t'ai haï. Et Elyanna. T'en a bien profité hein ? Et bien non. Non, non. Tu ne l'as jamais eu. Elle est à moi ! Et sur ses mots, relevant son frère avec force ses mains poussent le corps d'Uriel dans le vide, une chute libre, son corps disparaissant dans les ténèbres qui envahissent les montagnes. Pas un cri, pas un bruit, juste le tonnerre qui applaudit son geste. Gadreel ne réalise pas. Non, pas encore. Il ne fait que rire. Hystériquement, comme un homme fou. Il l'est surement. Un craquement de branche et la silhouette de Castiel apparaît, ses yeux noisettes horrifiés fixant le trou dans lequel leur frère vient de disparaitre, sa bouche ouverte. Le brun l'entoure de ses bras et le serre contre lui. Chut, ce n'est rien. Tu as vu Uriel glisser en arrière et j'ai tenté de le retenir, c'est tout. Je n'ai pas compris ce qu'il se passait. Tu me crois n'est ce pas ? La menace derrière ses mots se fait si forte que le jeune garçon ne peut que hôcher la tête, paralysé. Un sourire en coin, Gadreel l'entraine au loin, ses poings rangés dans les poches de son sweat. Douce vengeance au combien inattendu, regain soudain d'une joie dépourvue depuis si longtemps. For the righteous falls seven times and rises again, but the wicked stumble in times of calamity.

Paris, France, 2009 :

Gadreel sourit. Il sourit à ses femmes qui dansent face à lui, leurs vêtements ne couvrant que le strict minimum. Un délice pour les yeux, un outrage dément qui lui vaudrait tout l'enfer que ses parents pourraient lui souhaiter. Lui qui a échapper à leur contrôle des années durant, se retrouvant à vagabonder dans ce pays où gît son plus bel exploit. Vivre au jour le jour, à ne plus redouter l'ombre impitoyable d'Uriel. Oublier, pour un temps, la silhouette gracieuse d'Elyanna pour se laisser aller aux gestes des Françaises. Un Oswald en perdition qui remonte au paradis. Il lui manque quelque chose, comme un imperceptible besoin. La mise à mort d'Uriel, c'est ainsi qu'il aime parler de la chose à lui seul, repose sur le témoignage de son jeune frère. Castiel a choisi la sécurité, ne l'a jamais vendu. Il voit la peur derrière les prunelles de celui-ci. Peur mélangé à une fascination et un respect étrange. Un petit frère qui se détourne des façons habituelles de la famille et le rejoint dans sa débâcle infernale. Vivant d'abord sous le toit d'un oncle immigré avant de partager un appartement, vivre à la française n'a jamais été plus doux. Gadreel le regarde se faire embrasser par une brune aux airs aguicheurs, ses yeux naviguent jusqu'à la danseuse à la chevelure flamboyante, un vieux souvenir d'Elyanna sous les feux de la rampe brûlant ses envies. Ils vivent bien, loin des obligations. Loin des regards compatissants et de la pitié. Jouer avec les faux semblants a toujours été son domaine, cependant, jouer la comédie 24/24 ne l'enchante guère. Posant ses mains sur les hanches de la rousse, il s'abandonne à la luxure et retourne dans la débauche des nuits parisiennes.

Londres, 2012 ;

On doit vraiment faire ça ? ; Gadreel sourit, son bras encerclant les épaules de son frère avec entrain. Si l'on veut garder les apparences, il faut bien jouer le jeu. Vivre à cent à l'heure a marcher un temps, si l'on veut continuer, il faut être prêt à se sacrifier un peu pour mieux apprécier la saveur de la liberté à terme, tu ne crois pas ? A vrai dire, il a du mal à croire ses propres mots. Revenir à Londres après tout ce temps où quelques jours de vacances lui suffisaient chaque année ne l'enchante guère. Il se voit mal devenir le nouvel enfant prodige, celui qui deviendra un fier lieutenant de police, arborant avec fierté son insigne. Non, ça c'était Uriel. Pour autant, c'est ce qu'il est devenu, d'abord en France et aujourd'hui, à Londres. Le parfait alibi pour cacher ses noirs desseins. Mais lui, il est là pour autre chose. Pour quelqu'un d'autre. Il cherche des yeux une silhouette. Elyanna. Souriante, ses cheveux déployés sur ses épaules, ses yeux pétillants et son bras accroché à celui d'un homme. Ses sourcils se froncent et un ricanement sort de sa bouche. Il en a déjà tué un, il peut en tuer un autre. Jusqu'à ce qu'elle comprenne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


J. Grace Henessy

+ AGE : 26 ans et toutes ses dents
+ AGE : 27
+ RUMEURS : 1115
+ LIVRES STERLING : 465
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptySam 22 Nov - 23:49

Bienvenue sur HOL et bon courage pour ta fiche I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2479301216
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff et n'oublie pas de nous envoyer ton secret par mp.
Pour ce qui est de la réservation, tu as un sujet à cet effet dans la même partie I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3799484616

_________________
  
PRETTY HURTS
You cannot find your prince. ✻ So your father told you once that you were his princess. But you won't see the castle. You cannot find your prince. And now you've grown a lot, and dresses don't fit right. Your daddy's not a hero, he stole your chariot. So here you are in pieces, trying to proof to us it's real. The softness of your smile and the lies you want to feel. And the scales beneath your skin are showing off today. There's evil in your heart and it wants out to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Gadreel M. Oswald

+ AGE : Vingt-neuf ans.
+ AGE : 24
+ RUMEURS : 78
+ LIVRES STERLING : 81
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptySam 22 Nov - 23:58

merci jolie Emma (en rousse, elle est divine I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2479301216 ) je n'hésiterai pas, je fonce vous mpotter et réserver Colin I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3937325029
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elliot L. Wälkky

+ AGE : 26 ans
+ RUMEURS : 43
+ LIVRES STERLING : 35
+ DATE D'INSCRIPTION : 29/10/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:00

Bienvenue parmi nous avec le beau Colin I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2479301216
Avec un si bel inspecteur, je veux bien aller en prison I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3213198845 Bon courage pour ta fiche !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


B. Feather Underwood

+ AGE : elle a vingt deux ans.
+ RUMEURS : 583
+ LIVRES STERLING : 118
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:04

bienvenue monsieur I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 1940784287

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Gadreel M. Oswald

+ AGE : Vingt-neuf ans.
+ AGE : 24
+ RUMEURS : 78
+ LIVRES STERLING : 81
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:11

sam & lucy, les magnifiques I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3716359902 I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2064145659
merci à vous deux & Elliot, je me ferai un plaisir de t’arrêter si tu veux I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 1940784287
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


J. Grace Henessy

+ AGE : 26 ans et toutes ses dents
+ AGE : 27
+ RUMEURS : 1115
+ LIVRES STERLING : 465
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:12

Ils sont pas magnifiques mais je te pardonne parce que tu as dit que j'étais divine I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 1940784287 I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 1583636258 Arrow

_________________
  
PRETTY HURTS
You cannot find your prince. ✻ So your father told you once that you were his princess. But you won't see the castle. You cannot find your prince. And now you've grown a lot, and dresses don't fit right. Your daddy's not a hero, he stole your chariot. So here you are in pieces, trying to proof to us it's real. The softness of your smile and the lies you want to feel. And the scales beneath your skin are showing off today. There's evil in your heart and it wants out to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


B. Feather Underwood

+ AGE : elle a vingt deux ans.
+ RUMEURS : 583
+ LIVRES STERLING : 118
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:14

je le suis I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 1940784287

t'as raison, je t'aime bien toi I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 397881310

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Gadreel M. Oswald

+ AGE : Vingt-neuf ans.
+ AGE : 24
+ RUMEURS : 78
+ LIVRES STERLING : 81
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:17

rien ne vaut la beauté d'Emma, c'est certain I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3001093144 (veut bien se faire voir I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2942107774 )

si tu n'avais pas Lucy en avatar, je l'aurai prise en petite soeur de Gadreel tellement elle est belle I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2479301216 I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3937325029
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Elliot L. Wälkky

+ AGE : 26 ans
+ RUMEURS : 43
+ LIVRES STERLING : 35
+ DATE D'INSCRIPTION : 29/10/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:18

I like you I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2982366415
Attend que mon DC passe par là I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 99998310

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


J. Grace Henessy

+ AGE : 26 ans et toutes ses dents
+ AGE : 27
+ RUMEURS : 1115
+ LIVRES STERLING : 465
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:19

Je note et tu perds des points avec moi I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3524974778

_________________
  
PRETTY HURTS
You cannot find your prince. ✻ So your father told you once that you were his princess. But you won't see the castle. You cannot find your prince. And now you've grown a lot, and dresses don't fit right. Your daddy's not a hero, he stole your chariot. So here you are in pieces, trying to proof to us it's real. The softness of your smile and the lies you want to feel. And the scales beneath your skin are showing off today. There's evil in your heart and it wants out to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


B. Feather Underwood

+ AGE : elle a vingt deux ans.
+ RUMEURS : 583
+ LIVRES STERLING : 118
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:20

I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3046352483 I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3046352483 I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3046352483


vivons heureux, vivons cachés I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 742410201 I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 1940784287

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Gadreel M. Oswald

+ AGE : Vingt-neuf ans.
+ AGE : 24
+ RUMEURS : 78
+ LIVRES STERLING : 81
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:23

Elliot ; je l'attends avec impatience I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3001093144 I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2061590560

Grace ; et si je dis qu'il a un faible pour les rousses ? I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2942107774

Feather ; je n'aurais pas dit mieux I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3213198845 I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2479301216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


J. Grace Henessy

+ AGE : 26 ans et toutes ses dents
+ AGE : 27
+ RUMEURS : 1115
+ LIVRES STERLING : 465
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:24

C'est cramé que c'est pour te rattraper I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 1583636258

_________________
  
PRETTY HURTS
You cannot find your prince. ✻ So your father told you once that you were his princess. But you won't see the castle. You cannot find your prince. And now you've grown a lot, and dresses don't fit right. Your daddy's not a hero, he stole your chariot. So here you are in pieces, trying to proof to us it's real. The softness of your smile and the lies you want to feel. And the scales beneath your skin are showing off today. There's evil in your heart and it wants out to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Gadreel M. Oswald

+ AGE : Vingt-neuf ans.
+ AGE : 24
+ RUMEURS : 78
+ LIVRES STERLING : 81
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:27

je me rachèterai comme tu le souhaites si tu préfères I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2982366415 I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3001093144
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


J. Grace Henessy

+ AGE : 26 ans et toutes ses dents
+ AGE : 27
+ RUMEURS : 1115
+ LIVRES STERLING : 465
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:27

On verra ça I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2951100289

_________________
  
PRETTY HURTS
You cannot find your prince. ✻ So your father told you once that you were his princess. But you won't see the castle. You cannot find your prince. And now you've grown a lot, and dresses don't fit right. Your daddy's not a hero, he stole your chariot. So here you are in pieces, trying to proof to us it's real. The softness of your smile and the lies you want to feel. And the scales beneath your skin are showing off today. There's evil in your heart and it wants out to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Robyn V. Powell

+ AGE : 24 ans
+ RUMEURS : 583
+ LIVRES STERLING : 269
+ DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:35

Un faible pour les rousses ? I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2951100289
Me voilà avec mon DC comme promis !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Gadreel M. Oswald

+ AGE : Vingt-neuf ans.
+ AGE : 24
+ RUMEURS : 78
+ LIVRES STERLING : 81
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyDim 23 Nov - 0:37

I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3001093144

Holland I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 589779932 t'as des choix parfaits en avatar, tu le sais ça ? I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3937325029 I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2479301216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Molly V. Pierce

+ AGE : 26 Ans
+ AGE : 34
+ RUMEURS : 97
+ LIVRES STERLING : 77
+ DATE D'INSCRIPTION : 23/11/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyLun 24 Nov - 7:02

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Gadreel M. Oswald

+ AGE : Vingt-neuf ans.
+ AGE : 24
+ RUMEURS : 78
+ LIVRES STERLING : 81
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyLun 24 Nov - 14:04

Karen I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3440241012 merci ma belle I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2479301216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Columbia F. Lively

+ AGE : elle a vingt et un an.
+ RUMEURS : 202
+ LIVRES STERLING : 189
+ DATE D'INSCRIPTION : 17/10/2014





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel EmptyLun 24 Nov - 14:42

j'adore ton personnage même si il fait peur I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3046352483 I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3046352483 je te valide, c'est très bien écrit I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2479301216






Félicitations, tu viens de rejoindre Small crime ! I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2479301216

Tu peux dès à présent te balader sur le forum et prendre tes marques. Tu peux donc désormais te recenser dans le registre des registres qui récapitule la liste des logements, la liste des métiers et le bottin des avatars. Une fois que tu as fait ça, il est temps pour toi de te lancer dans la gestion de ton personnage en créant ta fiche de liens, ton téléphone portable et ton instagram. Attention, il est important de créer son téléphone car London Eye y fera des apparitions pour mieux se jouer de toi. Si tu as besoin d'un lien ou d'un personnage en particulier, tu as deux parties à cet effet: la foire aux liens et la partie scénarios. Un système de points est mis en place sur le forum, n'hésite pas à te renseigner sur comment gagner des points ou les dépenser I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 2479301216

De plus, pour rester au courant des actualités du forum, tu devras suivre le sujet breaking news que nous alimenterons régulièrement. Tu pourras aussi te détendre après les cours ou entre les rps grâce à la partie flood et jeux. Tu pourras aussi voter pour le forum dans les topsites.

Amuse-toi bien sur le forum et le staff reste à ta disposition si tu as une question ou besoin d'aide I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel 3799484616
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé





I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty
MessageSujet: Re: I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel   I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

I solemnly swear that I am up to no good #Gadreel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I solemnly swear that we're up to no good ◊ KILI
» — I swear, I heard it talking to me ! ✤ REGH
» I'd swear we've met ... [PV Rephaïm]
» mylo & ashley ❝ I swear, a cannibal is fallowing us ! ❞
» Ahem.. Please to meet you ?.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOUSE OF LIES :: Are you alive ? :: + Bed time stories :: Welcome to London, bitches-