bienvenue sur house of lies !
les réservations d'avatars durent trois jours !
venez nous aider en votant aux topsites Largo + On ne vit que deux fois! 2479301216
Nous sommes actuellement au mois de décembre (RPG)
NOUS VOUS INFORMONS QUE LE BUG DES CODES ADMINISTRATIFS A ÉTÉ RÉGLÉ.
NOUS NOUS EXCUSONS POUR LE DÉRANGEMENT Largo + On ne vit que deux fois! 3744183061

Partagez
 

 Largo + On ne vit que deux fois!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Largo Buchanan

+ AGE : 35 ans
+ RUMEURS : 23
+ LIVRES STERLING : 21
+ DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2014





Largo + On ne vit que deux fois! Empty
MessageSujet: Largo + On ne vit que deux fois!   Largo + On ne vit que deux fois! EmptySam 6 Déc - 18:56


largo buchanan
« Another way to die »

Ϟ Prénom(s) Nom : Largo Buchanan
Ϟ Âge : 35 ans
Ϟ Date et lieu de naissance : 12 novembre 1979, Manchester
Ϟ Nationalité et origines : Anglais de pure souche
Ϟ Situation amoureuse et sexualité : Célibataire et, accessoirement, hétérosexuel. Toutefois, sa situation amoureuse semble actuellement le dernier de ses soucis et la dernière chose à laquelle il pense...
Ϟ Métier : Sans-emploi fixe, il rend service et gagne de l'argent en tant qu'homme à tout faire et différents services rendus dans son voisinnage
Ϟ Signe particulier : Possède les cicatrices d'une brûlure partant de sa hanche droite et remontant quelque peu sur son flanc pour se terminer sur une bonne moitié de son dos
Ϟ Groupe : Identité

   

   secret Ϟ Vivre dans le secret, vivre dans le mensonge... Voilà une chose à laquelle l'Homme doit vivre au quotidien en fin de compte. Et, bien évidemment, je ne déroge pas à la règle. Le tout est de savoir entretenir les apparences pour dissimuler ce que l'on a de plus précieux et de plus enfoui au plus profond de soi. Masquer la réalité par des illusions, et par les allures d'une nouvelle vie indiscutable, ou presque... Rien n'est sûr, rien n'est certain... Et rien n'est immuable... Ais-je toujours été le Largo d'aujourd'hui? Le serais-je encore demain? Trop de certitudes et de mystères entoure les réponses à ces questions. Seul le temps pourra en donner véritablement les clés...

MP envoyé.
house of lies
« It's a view to a kill »
   ― Largo Buchanan

caractère Ϟ Secret – Renfermé – Solitaire – Bienveillant – Protecteur – Brutal – Manipulateur – Discret – Intrépide – Marginal – Observateur – Analytique – Professionnel – Entêté – Ingénieux – Fonceur – Vindicatif - Tourmenté - Charmeur - Cultivé - Débrouillard

(+) Jouit d'une réserve d'argent dont personne ne semble connaître la provenance, mais jongle avec ses petits services contre rémunérations pour entretenir l'illusion qu'il gagne de l'argent normalement (+) L'ensemble de ses coups de mains et de ses travaux se font sous ceux de rénovation d'intérieur, de peinture, tapissage, réparation de plomberies ou de chauffages et j'en passe (+) Le whisky est l'un de ses grands amis, tous les soirs, il a son petit rituel de son verre avant d'aller dormir, voir même de la bouteille toute entière selon son humeur (+) Bien qu'il ne se sert jamais de ce type de connaissance, il est multilingue, sachant parler couramment l'anglais, le français, l'allemand et le russe. Il baragouine quelque peu le chinois ainsi que la langue arabe (+) Son principal hobby littéraire de ces deux dernières années se portent principalement sur les textes d'Edgar Allan Poe (+) Entretien son physique d'athlète musclé par des séances de jogging tous les matins et se rend en salle de musculation au moins trois fois par semaine, où il n'hésite d'ailleurs pas à aider des novices en la matière pour les aider à s'adapter et à travailler leurs corps (+) Il se déplace principalement au volant d'un vieux pick-up qu'il a entièrement retapé et remis en état et dont il semble retirer une certaine satisfaction (+) Bien qu'il n'a pas de griefs contre cette dernière, il est loin d'être un habitué de la grande cuisine et a souvent l'habitude de se faire livrer des plats principalement asiatiques ou italiens, les deux types de cuisine qu'il préfère (+) Doué d'un sens de la débrouillardise, Largo donne souvent l'impression d'avoir 'appris', ou tout du moins d'avoir des facilités, pour improviser avec ce qu'il a sous la main face à n'importe quel type de situation (+) S'il ne se montre pas toujours le plus excentrique et le plus chaleureux, et s'il se veut discret, silencieux et passe-partout plus qu'autre chose, il n'hésite jamais à rendre service ou à aider une personne sans rien attendre en retour (+) Bien qu'il possède déjà un sommeil assez léger, pouvant rapidement se réveiller selon les bruits résonnant autour de lui, il est homme à ne pas dormir beaucoup, ne s'en sentant pas avoir besoin de beaucoup d'heures de sommeil et n'aimant pas perdre du temps en restant 'inactif' (+) Il est sujet à des hausses de tension de la pression artérielle et à des vertiges à différents moments purement aléatoires qu'il ne contrôle absolument pas. Toutefois, il ne s'est toujours pas décidé à aller consulter un médecin, ayant horreur de tout ce qui touche au médical tant que ce n'est pas absolument nécessaire (+) Suite à une mauvaise expérience vécue dans le passé, il est à même de pouvoir se déboiter et se replacer l'épaule à la convenance… Mais non sans en ressentir une extrême douleur… D'avantage lorsqu'il remet cette dernière en place d'ailleurs (+) Une fois par mois, jour et heure aléatoire, il se rend dans un quartier résidentiel de Londres pour y déposer un bouquet de trois roses blanches au pied d'un arbre, situé en face d'une maison en pleine rénovation (+) S'il ne semble pas être un homme rempli d'habitude, or mis celle de son jogging, il se rend tous les jours chez le même libraire pour acheter les mêmes exemplaires de journaux

   
Paradox

   
Inventé

   
Stephen Amell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Largo Buchanan

+ AGE : 35 ans
+ RUMEURS : 23
+ LIVRES STERLING : 21
+ DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2014





Largo + On ne vit que deux fois! Empty
MessageSujet: Re: Largo + On ne vit que deux fois!   Largo + On ne vit que deux fois! EmptySam 6 Déc - 18:56



   
you know my name
It longs to kill you, are you willing to die?
   ― Largo Buchanan

   
Manchester. Là où tout a commencé, là où ma vie a débuté, là où j'ai grandi pendant des années. C'est au cœur d'un foyer chaud, intime et aimant que j'ai poussé mes premiers cris et que j'ai réalisé mes premiers pas. Une petite maison de banlieue assez passe-partout, où je pouvais profiter de zones verdoyantes et de petits parcs prévus spécialement pour assurer l'épanouissement de tous les enfants du quartier. Une ambiance propice à la famille, propice aux rencontres, propice à des après-midi de jeu en compagnie d'une flopée de camarade.

Ma mère était une femme au foyer. À ma naissance, elle avait accepté de délaisser ses obligations professionnelles pour se consacrer entièrement à moi… Et combler les absences régulières de mon père. Ce dernier était, en effet, régulièrement absent pour les besoins de son travail. C'était un homme d'affaires hautement prisé, parti de rien, qui avait finalement su tirer son épingle du jeu pour travailler au sein d'une prestigieuse compagnie : Universal Export. Une grande enseigne sur le marché des affaires internationales. Un boulot dont, paradoxalement, je ne savais pas grand-chose. Il faut dire que lors de ses retours à la maison, mon père faisait un point d'honneur à ne pas parler de son travail, préférant d'avantage profiter de retrouvailles entre sa femme et son fils, loin de toute pression et de toute tension. Et chacun de ses retours était comme l'arrivée du père Noël à mes yeux. Des moments rares mais intenses. Des moments dont je garderai toujours un souvenir assez précieux.

Enfant, j'étais loin d'être toujours facile à vivre. Téméraire, intrépide et aventureux, je prenais plus plaisir à m'offrir de petites escapades avec d'autres enfants que de rester bien sagement aux alentours de la maison sous la surveillance de ma mère. Plus d'une fois, je suis rentré plus tard que l'heure imposé. Plus d'une fois, je suis parti en catimini depuis la fenêtre de ma chambre lorsque j'étais puni. Plus d'une fois, j'ai négligé la prudence au profit de quelques écorchures, de quelques bleus et autres bobos. Un petit garçon espiègle qui découvrait la vie en mordant dedans à pleine dent… Sans réellement savoir ce que je voulais faire ou devenir au sein de cette vie.

Autant mon père était peu présent à la maison que, bien souvent, j'avais cette sensation de devoir marcher dans ces traces. Que, d'une certaine manière, le choix ne m'appartenait pas. Qu'il s'agissait d'une évidence que je devienne à son image et que je ne me pose pas réellement de question sur ce que je voulais éventuellement d'autres. C'était implicitement convenu, tel un contrat tacite passer entre lui et moi. Ce qui m'offrait, dans un sens, le luxe de pouvoir grandir sans me soucier du lendemain, et de profiter d'avantage des instants présents que de me perdre dans des envies et des rêves de devenir avocat, médecin, dentiste ou grand avocat par exemple. De toute manière, aucune des professions venant d'être mentionnées ne m'ont jamais intéressées, ni même attirées! Donc, dans un sens, cela tombait plutôt bien.

Dès mon adolescence, nous avons commencé à voyager à travers le pays. De par ses obligations, mon père devait se rendre dans diverses agences aux quatre coins du territoire et, afin de renforcer les liens familiaux, nous le suivions dans ses déménagements et ses mutations. À partir de ce moment-là, je n'ai jamais passé plus d'une année dans le même collège… Lorsque je restais une année scolaire entière. Et autant dire que cela ne se fut pas sans mal. Cela affectait autant mes résultats que mon comportement, devenant d'avantage celui d'un adolescent turbulent et révolté, n'arrivant pas à se trouver de solides bases, ni même à tisser de véritables liens. C'est là que je découvris que mon père avait un visage plus sévère et plus exigeant que celui qu'il m'offrait durant ma tendre enfance. Il visait l'excellence pour son héritier. Il se moquait des circonstances et exigeait de moi le meilleur. Une volonté qui finit par me couper du monde…

Alors que je terminai l'époque du collège, je ne fus inscris dans aucun lycée. La décision était prise que je suivrai des cours particuliers, à domicile, et par correspondance. Il était temps que je réponde aux exigences de rigueur que l'on témoignait à mon égard. De plus, j'aurais le 'plaisir' de pouvoir suivre des cours de manière suivie, sous la même houlette, quelle que soit notre position au sein du pays en fin de compte. Les amis, les rencontres, les connaissances, tant de distractions que ma famille ne jugeait nullement indispensable pour mon développement. En une certaine manière, on m'initiait de la manière la plus optimale pour que je puisse me transformer en véritable homme d'affaires digne de ce nom, vivant pour et par son métier. Et si cela m'apporta un certain mal être, en contrepartie, j'aimais cette idée de pouvoir égaler et être digne de la volonté de mon père.

Mes années se sont ainsi écoulées jusqu'à mes vingt ans. C'est à cette période que je quittais l'innocence de l'enfance et les frustrations de l'adolescence pour rentrer dans le véritable monde m'attendant. Et de découvrir, enfin, la belle et majestueuse Londres. Bien sûr, avant de pouvoir me transformer totalement en homme d'affaires, j'avais encore du chemin à accomplir. J'ai pu parfaire mon apprentissage dans de grands établissements financiers londoniens, et ailleurs à l'étranger, dont en France et en Allemagne. À défaut de pouvoir vivre de rencontres véritablement probantes, je témoignais d'une expérience au sein des plus grandes entreprises de l'Europe et d'un parcours dont je n'avais certainement pas à rougir. Le petit garçon qu'avait mis au monde mon père devenait un homme prêt à se lancer pleinement dans la vie active.

Voilà comment, à 24 ans, j'ai finalement intégré officiellement les bureaux d'Universal Export. Un poste libéré. Une occasion de faire mes preuves. Un CV jouant largement en ma faveur. Voilà que je pouvais me réaliser en tant qu'homme, en tant qu'adulte et concrètement embraser cette vie pour laquelle on m'avait formé durant toutes ces années. Quitter la théorie pour se lancer dans du concret et du réalisme pur et simple. Et je ne fus pas déçu! D'autant qu'il ne me fallut pas attendre des mois et des années pour connaître mes premiers voyages et mes premiers déplacements. Oh, non, je tombai rapidement dans le bain… Profitant de la découverte de nouvelles terres, de nouveaux paysages aux quatre coins du monde, et du charme de quelques relations sans lendemain le temps d'un séjour à droite, à gauche. Tout ce qui comptait, c'était de mener mes affaires rondement et de ne jamais revenir avec un quelconque échec commercial: chose à laquelle je m'employais le plus, de tout mon être et de toute mon énergie.

Je n'irais pas jusqu'à prétendre que j'ai été, durant quelques années, l'élément principal et majeur dans la réussite de nos affaires. Mais je conservais la satisfaction d'être un bon élément et de savoir me démarquer à ma manière. Et, dans un certain sens, j'aurais voulu que cela ne s'arrête jamais. Que cette mécanique bien huilée ne cesse de tourner et de m'apporter cette réussite perpétuelle en quelque sorte. Mais à trop tirer sur la corde de la chance, on finit par en payer un prix un jour ou l'autre… Et je ne pensais pas que cela se passerait de cette manière pour tout dire…

Répercussions de la grande crise économique mondiale qui a touché bon nombre des pays fortunés, mon entreprise dû finalement procéder à une restructuration assez sévère de ses effectifs. Et malgré mon talent, ainsi que mon expérience, je fis partie du lot de ceux que l'on largua comme des malpropres en se souciant pas mal de ce qu'ils deviendraient. Vous aviez fait votre travail, rempli votre part du marché. On a plus 'besoin' de vous alors, on vous fait passer à la trappe et bon vent. Sauf que, en réalité, j'avais réellement mis toute ma vie et toute mon existence dans ce travail, beaucoup plus d'autres si ça se trouve… Et je me retrouvai à la rue, sans rien, sans avenir, sans objectif, sans travail… Sans ne plus savoir quoi faire réellement de mon existence. Des sommets, j'avais chuté dans le plus profond des abysses pour me contempler dans ma déchéance sans savoir ce qu'il serait bon d'entreprendre ou non. Bien évidemment, j'aurais aimé avoir le soutien et le concours de mes parents dans cette épreuve… Seulement, j'avais dû faire leur deuil plusieurs mois plutôt et, dès lors, me retrouvait plus seul que jamais sans savoir comment je parviendrais à me reconstruire.

J'ai sombré dans une forme de dépression, de solitude et de misère incommensurable. Plusieurs mois où je n'ai été que l'ombre de moi-même, errant dans un appartement de fortune que j'avais racheté avec mes économies et en revendant la demeure que je ne pouvais plus payer depuis mon licenciement. Certes, me couper du monde pour devenir un brillant homme d'affaires m'avait permis de faire des étincelles. Mais la chute de cheval que je venais de connaître me coupa les bras et les jambes. En dehors de mon travail, j'ouvris les yeux sur le fait que je n'avais rien, que je n'avais jamais rien eu à part l'argent et le business… Et lorsque j'encaissai cette compréhension de moi-même et de ma vie, je décidai alors de me relever et de changer autant que je le pouvais cette personne que l'on m'avait 'forcé' à devenir. Après tout, je devais repartir de zéro et j'avais la possibilité de le faire à ma façon, comme je le voulais…

Alors oui, je n'ai décidé de devenir qu'un simple voisin parmi tant d'autres, délaissant le luxe et le faste de sa vie d'homme d'affaires pour les saveurs d'une existence simple où seule l'aide que j'apporte à mon entourage et mon voisinage me permet d'agir pour le bien d'autrui et de me faire un petit sous. Ce n'est certes pas un quotidien qui semble grandiose… Néanmoins, il arrive à m'apporter une certaine satisfaction. Et même si je semble avoir encore quelques difficultés pour certaines approches 'humaines', je tente de combler ces lacunes au fur et à mesure comme je le peux. Après tout, si l'on a la chance de vivre deux fois, il se veut bon et d'avantage pertinent de prendre en compte les erreurs d'une première vie pour parvenir à réussir amplement la seconde… Mais je n'oublie plus désormais que, de demain, nul n'est certain… Et que tout peut changer en une seconde, en une décision, en un claquement de doigts…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


J. Grace Henessy

+ AGE : 26 ans et toutes ses dents
+ AGE : 27
+ RUMEURS : 1115
+ LIVRES STERLING : 465
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





Largo + On ne vit que deux fois! Empty
MessageSujet: Re: Largo + On ne vit que deux fois!   Largo + On ne vit que deux fois! EmptySam 6 Déc - 19:33

Bienvenue sur HOL et bon courage pour ta fiche Largo + On ne vit que deux fois! 2479301216
Si tu as le moindre souci, n'hésite pas à nous contacter par mp et n'oublie pas d'envoyer ton secret par mp à London Eye pour qu'on s'y retrouve Largo + On ne vit que deux fois! 2246585623
STEPHEN EST TROP BEAU Largo + On ne vit que deux fois! 770296392 C'est un super choix et j'aime beaucoup ton pseudo qui est très original!!

_________________
  
PRETTY HURTS
You cannot find your prince. ✻ So your father told you once that you were his princess. But you won't see the castle. You cannot find your prince. And now you've grown a lot, and dresses don't fit right. Your daddy's not a hero, he stole your chariot. So here you are in pieces, trying to proof to us it's real. The softness of your smile and the lies you want to feel. And the scales beneath your skin are showing off today. There's evil in your heart and it wants out to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


B. Feather Underwood

+ AGE : elle a vingt deux ans.
+ RUMEURS : 583
+ LIVRES STERLING : 118
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





Largo + On ne vit que deux fois! Empty
MessageSujet: Re: Largo + On ne vit que deux fois!   Largo + On ne vit que deux fois! EmptySam 6 Déc - 20:24

bienvenue sur le forum Largo + On ne vit que deux fois! 2479301216

_________________


« i was in the wrong place at the wrong moment. »
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Largo Buchanan

+ AGE : 35 ans
+ RUMEURS : 23
+ LIVRES STERLING : 21
+ DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2014





Largo + On ne vit que deux fois! Empty
MessageSujet: Re: Largo + On ne vit que deux fois!   Largo + On ne vit que deux fois! EmptySam 6 Déc - 21:23

Grace:
Encore un énorme merci pour ton accueil et pour ton aide !
Tu es vraiment adorable et je te remercie sincèrement pour tout Largo + On ne vit que deux fois! 2479301216 Largo + On ne vit que deux fois! 2479301216
Hâte d'être validé pour vous rejoindre en tout cas Largo + On ne vit que deux fois! 1491518691 Et merci pour le pseudo, faut dire que ce prénom me tient à coeur et que ça faisait un moment que je voulais l'utiliser Largo + On ne vit que deux fois! 2246585623
En cas de besoin, promis, je reviendrai te harceler... Largo + On ne vit que deux fois! 2877690197

Feather:
Merci beaucoup à toi pour ce bel accueil Largo + On ne vit que deux fois! 2877690197 Largo + On ne vit que deux fois! 2877690197
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Robyn V. Powell

+ AGE : 24 ans
+ RUMEURS : 583
+ LIVRES STERLING : 269
+ DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2014





Largo + On ne vit que deux fois! Empty
MessageSujet: Re: Largo + On ne vit que deux fois!   Largo + On ne vit que deux fois! EmptySam 6 Déc - 22:09

STEPHEEEEEEEEEEEN Largo + On ne vit que deux fois! 3716359902
Bienvenue parmi nous ! Très bon choix d'avatar et j'approuve le prénom ♥️
Je ne répète pas mes camarades, si tu as besoin n'hésites pas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Largo Buchanan

+ AGE : 35 ans
+ RUMEURS : 23
+ LIVRES STERLING : 21
+ DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2014





Largo + On ne vit que deux fois! Empty
MessageSujet: Re: Largo + On ne vit que deux fois!   Largo + On ne vit que deux fois! EmptySam 6 Déc - 22:22

Oh, l'adorable Holland Largo + On ne vit que deux fois! 2479301216 Largo + On ne vit que deux fois! 2479301216 Largo + On ne vit que deux fois! 2479301216
Merci beaucoup pour ton accueil et tes compliment ma toute belle Largo + On ne vit que deux fois! 2397034673
Promis, je n'hésiterai pas à faire preuve d'un petit harcèlement le cas échéant (a)
Et encore merci Largo + On ne vit que deux fois! 2877690197
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Denytsa A. Wilkins

+ AGE : Twenty-two years old.
+ AGE : 26
+ RUMEURS : 58
+ LIVRES STERLING : 50
+ DATE D'INSCRIPTION : 25/11/2014





Largo + On ne vit que deux fois! Empty
MessageSujet: Re: Largo + On ne vit que deux fois!   Largo + On ne vit que deux fois! EmptyDim 7 Déc - 16:26

Bienvenue parmi nous avec cette excellent choix, bonne chance pour ta fiche. Largo + On ne vit que deux fois! 2479301216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Aidan M. Collins

+ AGE : 23 ans
+ AGE : 27
+ RUMEURS : 49
+ LIVRES STERLING : 67
+ DATE D'INSCRIPTION : 22/11/2014





Largo + On ne vit que deux fois! Empty
MessageSujet: Re: Largo + On ne vit que deux fois!   Largo + On ne vit que deux fois! EmptyDim 7 Déc - 17:09

Joli choix d'avatar!
Bienvenuuue Largo + On ne vit que deux fois! 2479301216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Largo Buchanan

+ AGE : 35 ans
+ RUMEURS : 23
+ LIVRES STERLING : 21
+ DATE D'INSCRIPTION : 06/12/2014





Largo + On ne vit que deux fois! Empty
MessageSujet: Re: Largo + On ne vit que deux fois!   Largo + On ne vit que deux fois! EmptyDim 7 Déc - 21:32

Un énorme merci à tous les deux pour votre accueil Largo + On ne vit que deux fois! 2877690197 Largo + On ne vit que deux fois! 2877690197 Largo + On ne vit que deux fois! 2877690197
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


J. Grace Henessy

+ AGE : 26 ans et toutes ses dents
+ AGE : 27
+ RUMEURS : 1115
+ LIVRES STERLING : 465
+ DATE D'INSCRIPTION : 11/09/2014





Largo + On ne vit que deux fois! Empty
MessageSujet: Re: Largo + On ne vit que deux fois!   Largo + On ne vit que deux fois! EmptyLun 8 Déc - 14:17

J'aime tellement ton histoire Largo + On ne vit que deux fois! 2479301216 J'ai hâte de voir comment va évoluer ton perso et je veux un lien Largo + On ne vit que deux fois! 770296392 Amuses toi bien parmi nous Largo + On ne vit que deux fois! 2877690197






Félicitations, tu viens de rejoindre I don't even know myself at all! Largo + On ne vit que deux fois! 2479301216

Tu peux dès à présent te balader sur le forum et prendre tes marques. Tu peux donc désormais te recenser dans le registre des registres qui récapitule la liste des logements, la liste des métiers et le bottin des avatars. Une fois que tu as fait ça, il est temps pour toi de te lancer dans la gestion de ton personnage en créant ta fiche de liens, ton téléphone portable et ton instagram. Attention, il est important de créer son téléphone car London Eye y fera des apparitions pour mieux se jouer de toi. Si tu as besoin d'un lien ou d'un personnage en particulier, tu as deux parties à cet effet: la foire aux liens et la partie scénarios. Un système de points est mis en place sur le forum, n'hésite pas à te renseigner sur comment gagner des points ou les dépenser Largo + On ne vit que deux fois! 2479301216

De plus, pour rester au courant des actualités du forum, tu devras suivre le sujet breaking news que nous alimenterons régulièrement. Tu pourras aussi te détendre après les cours ou entre les rps grâce à la partie flood et jeux. Tu pourras aussi voter pour le forum dans les topsites.

Amuse-toi bien sur le forum et le staff reste à ta disposition si tu as une question ou besoin d'aide Largo + On ne vit que deux fois! 3799484616

_________________
  
PRETTY HURTS
You cannot find your prince. ✻ So your father told you once that you were his princess. But you won't see the castle. You cannot find your prince. And now you've grown a lot, and dresses don't fit right. Your daddy's not a hero, he stole your chariot. So here you are in pieces, trying to proof to us it's real. The softness of your smile and the lies you want to feel. And the scales beneath your skin are showing off today. There's evil in your heart and it wants out to play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé





Largo + On ne vit que deux fois! Empty
MessageSujet: Re: Largo + On ne vit que deux fois!   Largo + On ne vit que deux fois! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Largo + On ne vit que deux fois!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La foudre frappe toujours deux fois
» Enseigner, c’est apprendre deux fois ▬ Anna
» Un mort qu'on abandonne est mort deux fois [1624]
» Je t'aime une fois, je t'aime deux fois, je t'aime bien plus que le riz et les petits pois + Kylie
» Diverse question

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOUSE OF LIES :: Are you alive ? :: + Bed time stories :: Welcome to London, bitches-